Image-Description
Sessions
Draw for change - Episode 3 : TREE OF VIOLENCE

*La réalisatrice Ana Mosienko sera présente pour un Q&A*

 

Synopsis :

Au cours de la dernière décennie, l'artiste Victoria Lomasko s'est consacrée à une chronique méticuleuse de la Russie de Poutine, s'immergeant au cœur des rassemblements et des moments politiques cruciaux. Alimentée par un sentiment palpable de catastrophe imminente, juste un an avant l'invasion de l'Ukraine par la Russie, elle se lance dans une exploration profonde des liens complexes entre la violence domestique et la violence d'État. Élaborant un récit historique qui s'étend de l'hiver 2021, marqué par les manifestations, à l'hiver 2022, tragique, elle distille ses découvertes dans ce qui deviendra sa peinture murale la plus ambitieuse à ce jour.


Alors que Poutine lance une « opération militaire » en Ukraine, qualifiant les dissidents russes de « traîtres, à cracher comme des mouches », Lomasko est confrontée à la dure réalité : elle ne peut plus poursuivre son travail en Russie. Elle prend alors la décision courageuse de tout laisser derrière elle et de se frayer un nouveau chemin.

 

La série :

Draw for Change ! est une série documentaire en 6 épisodes, portraits d’illustratrices. Chaque épisode, réalisé par une réalisatrice de renom, suit une illustratrice venant de pays comme le Mexique, les États-Unis, la Russie, l’Inde, la Syrie ou bien l’Égypte. Grâce à un mélange entre documentaire et animation, la série explore de nombreuses thématiques telles que le féminicide, la liberté de la presse, ou la représentation des femmes. Malgré les défis que représentent la censure et la peine de mort, ces artistes rebelles refusent d’abandonner et s’efforcent de changer leur société.

 

Véritable uppercut émotionnel alternant prises de vue réelles et séquences animées, Draw for Change ! nous plonge au cœur du quotidien d’illustratrices aux quatre coins de la planète, de leurs engagements, de leurs luttes. La narration et la forme sont à la hauteur de ces sujets dont la mise en lumière nous semble ô combien essentielle.

Director
Ana Mosienko