Image-Description
Sessions
Je verrai toujours vos visages

Depuis 2014, en France, la Justice restaurative propose à des personnes victimes et auteurs d'infraction de dialoguer entre eux dans des dispositifs sécurisés. Nassim, auteur de homejacking, comme Chloé, victime de viols incestueux, s'engagent l'un et l'autre dans une mesure de Justice restaurative. Autour d'eux: d'autres victimes, d'autres auteurs et des encadrants composés de professionnels et de bénévoles. Sur leur parcours, il y a de la colère et de l'espoir, des silences et des mots, des alliances et des déchirements, des prises de conscience et de la confiance retrouvée... Et au bout du film, des réparations intimes individuelles, enfantées par la rencontre de ces individualités.