Image-Description
Sessions
Court et Féministe

Les marrons glacés - Delphine Hermans et Michel Vandam:

Une vieille dame déambule en râlant dans un hôpital à la recherche de sa chambre. Elle croise une jeune femme enceinte jusqu'aux yeux, l'ignore. Petit à petit, alors qu'elle tourne en rond, des images du passé surgissent. Elle croise la jeune femme, encore. Puis encore. Alors Madame où est ma chambre décide à nouveau de sa vie.


Silence s'il vous plaît - Aude Verbiguié-Soum:

Dans les écoles de cinéma, sur un plateau de tournage, lors de la diffusion de leur film: les injustices, le sexisme bienveillant, les discriminations. Comment elles ont décidé d’agir, ou pourquoi n’ont-elles pas pu réagir ?


Sixtine - Ludmila Bergeon et Etienne Barrère:

Sixtine à 19 ans et veut se faire stériliser. Pour entamer les démarches, elle doit écrire une lettre à l’enfant qu’elle n’aura jamais et remettre en question ses convictions les plus profondes.


Nous sommes toutes des salopes qui avortent - Permanence vidéo des luttes sociales

Ce film en 3 actes montre comment les corps des femmes est instrumentalisé à des fins politiques.

Vivre - Lou de Pontavice:

Angèle pratique le pole dance. Avec la pandémie, des angoisses remontent à la surface et elle change profondément sa façon de danser. Ses performances deviennent plus sombres, plus agressives mais aussi plus intérieures et plus vivantes.


Misère sexuelle - Ingrid Heiderscheidt:

Un hymne à la reprise en main des territoires urbains par les femmes. Bruxelles. Dans certains quartiers de la ville, les femmes connaissent très bien un phénomène répandu ici comme ailleurs : elles attirent les regards, même si elles ne le souhaitent pas, puis s’ensuivent les remarques, les propositions, les « compliments », et finalement les insultes.





Director
Delphine Hermans et Michel Vandam - Aude Verbiguié-Soum - Ludmila Bergeon et Etienne Barrère - Permanence vidéo des luttes sociales - Lou de Pontavice - Ingrid Heiderscheidt